Les Jólasveinarnir ou les Pères Noël Islandais

par bluesy  -  14 Décembre 2008, 17:58  -  #voyage en Islande

Les Pères Noël Islandais sont déjuà arrivés au pays des glaces, depuis le 12 décembre. Ils sont 13 et ils arriveny un par nuit pour terminer pae le dernier la nuit de Noël
Lors de notre voyage en Islande, j'ai acheté deux livres sur les pères Noël, l'un de ces livres est un livre de broderies et je m'étais promis de le faire pour Noël. Ce ne sera pas pour cette année !

Cette histoire est très ancienne, les noms des personnages sont mentionnés au 13 ème siècle dans l'Edda de Snorri Strurluson

Les 13 Pères Noël vivent dans les Montagnes bleues,(j'ai lu sur le dépliant du lac Myvatn qu'ils vivaient à Dimmuborgir, les citadelles noires,  près de ce lac) avec leurs parents,
Grýla(la mère) est une ogresse et Leppalúði, le père, qui passe son temps au lit. Tous deux sont méchants, laids et bêtes. La mère se promène avec son sac pour enfermer les enfants. Ils ont aussi un chat, Jólaköttur La nuit de Noël, il mange les enfants, sauf ceux qui portent un habit neuf.

Les enfants mettent leurs chaussures tous les soirs, sur le rebord de la fenêtre, s'ils ont été sages, le Pèere Noël qui passe ce soir-là dépose un jouet, sinon une pomme de terre crue !

Le premier arrive le 12 décembre. Il s'appelle Stekkjastaur (jambes raides), il entre dans la bergerie, il embête les brebis, ne leur laissant ni paix ni repos jusqu'à ce que le bélier vienne le jeter dehors dans le fumier. On dit qu'il a les jambes raides et q'il marche comme si elles étaient bloquées.

Le deuxième arrive le 13 décembre. Il s'appelle Gilgajaur (voleur de ruisseau). Il s'introduit silencieusement dans l'étable, regarde le taueau et ne s'en approche pas. Il s'approche de la vache pour la traire et le lait coule dans sa main. Il vide le seau de lait en 7 gorgées. Mais la vache, mécontente, lui donne un coup de pied.

Le troisème, arrive cette nuit : c'est Stúfur (Court sur pattes). Il porte une longue barbe blanche et ses jambes sont très courtes Ce qu'il aime, c'est aller dans la cuisine. Il terrifie la fille de cuisine en volant la pële où elle fait frire la viande.

Le quatrième arrivera demain.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

antgresan 15/12/2008 17:24

tres interressant cette histoirel'image est bellemerci pour tes conseils concernant mon aquarellegros bisous

mary angeldream 15/12/2008 11:45

quelle histoire...Merci pour ce conte.Je suppose que tu es très occupée par tes préparatifs...NOus c'est aussi le ski de fond car nous avons les champs derrière chez nous et à 20 km une belle piste de 11 km...Je me régale.Bon là je file terminer mes cadeaux...Je n'en vois pas le bout.bisous

nath 15/12/2008 10:24

merci pour toutes ces petites explications, je ne connaissais pas du tout!!! bizzzzzzz et bonne journée

rene 15/12/2008 09:40

une decouverte pour moi
Bonne journée du lundi amitiés de canton
Qing et rene
A bientôt sur: http://belgique-chine.over-blog.com
La Chine hors des sentiers battus, par le tourisme.

Kelly 15/12/2008 01:08

Bonjour de Kelly, c'est une très belle idée ça, 1 par jour, bonne journéehttp://eglises.over-blog.fr/