San Juan Chamula

par bluesy  -  17 Mai 2009, 22:28  -  #voyage au Mexique et Guatemala

Nous quittons San Cristóbal pour le village tzotzil de San Juan Chamula (2 200 m d'altitude).. C'est jour de marché. Des couleurs vives partout pour les tissus, légumes, costumes des Chamulas. Les femmes portent une jupe portefeuille en laine noire, à poils longs,un corsage à encolure brodée et une couverture pliée sur la tête. Les hommes portent peu le costume traditionnel blanc au quotidien Près du kiosque, sur la place de l'église, des femmes font la queue pour obtenir une aide. 
Notre  guide paie notre droit d'entrée dans l'église. Interdiction de prendre des photos dans l'église, sous peine d'amende et d'emprisonnement. La façade de l'église est ornée de motifs floraux verts, roses, violets, bleus.
Des gens entrent, portant des bouteilles de coca, des poules et des oeufs.

A l'intérieur de l'église, dédiée à Saint Jean Baptiste, pas de bancs, le sol est jonché d'aiguilles de pin. Des tentures bleues tombent du plafond.  Les fidèles sont accroupis sur le sol, ou à genoux, devant des bougies allumées (jaunes, noires, vertes, rouges), parmi des nuages d'encens. Ils prient devant des tableaux de saints (il y en a bien une cinquantaine tout autour de la salle) habillés de vêtements tissés par les femmes. Un miroir pendu au cou du saint reflète l'âme des fidèles, c'est l'oeil sacré qui éclaire le monde. 
Les gens prient pour la guérison de leurs proches : si un enfant est malade, ils apportent des oeufs que les chamans passent sur le corps du malade. Si c'est un adulte qui est malade, c'est une poule qui est égorgée. Ils boivent une gorgée de posh (alcool clandestin) et de coca (roter permet d'expulser les mauvais esprits). Chaque prière est une communion directe et très personnelle avec dieu et c'était très émouvant de voir les gens dire leurs prières comme s'ils conversaient avec quelqu'un au lieu de réciter.
Les Indiens acceptent ainsi la religion catholique qui leur a été imposée, en continuant de pratiquer les rites mayas ancestraux.

On se fait petit pour regarder, on ne parle pas, on n'ose pas déranger et il se dégage une atmosphère très particulière et très émouvante.

Il faut demander la permission de prendre en photo les personnes, ou alors les prendre de lojn. Ceratins acceptent, d'autres se cachent le visage.

Des croix vertes sont fréquentes dans les rues, celle que j'ai prise en photo n'était pas à San Juan Chamula mais dans un village voisin.  Pour les Mayas, elles représentent la vie et le bien-être.

 

qing et rene 19/05/2009 03:12

Bonjour depuis Guangzhou Sud de la chine.
Heureux de vous faire découvrir mon coin de Chine
non...c'est des azalees du japon
Bonne journée du mardi
A bientôt sur: http://belgique-chine.over-blog.com
Qing et rené

zaza-couleur 18/05/2009 20:32

Merci pour cette superbe promenade et surtout de nous en faire partager .a bientôt !

Marie-Odile 18/05/2009 19:09

Merci beaucoup pour cette superbe promenade! C'est magnifique, on a l'impression de pouvoir approcher un peu de cette région! Merci à toi, merci aussi de partager ton regard sur les gens! Que de souvenirs!Bises.Marie-Odile

Chez+Mamicoco 18/05/2009 14:51

Etonnant les chapeau de ces femmes . Merci Monique pour cette visite !BizZaza

nadette 18/05/2009 12:57

effectivement à l'église c'était émouvant!! ces gens qui prient sur le sol avec enfants à coté!!!! les mayas sont petites!!! merci j'ai pu de nouveau regarderbises nadette