"Biutiful"

par bluesy  -  13 Novembre 2010, 23:11  -  #cinéma

Ce soir, nous avons vu "Biutiful", film d'Inarritu. Un film superbe, long (2 h 20 min),  qui vous prend aux tripes. C'est un drame. Les images sont fortes, le personnage principal est interprété par Javier Bardem qui a eu le prix ex-aequo d'interprétation masculine à Cannes cette année.

Uxbal, un homme de 40 ans, habite dans les bas-fonds de Barcelone. Il est sans cesse confronté à la mort, celle de son père, celle des enfants dont il transmet de faux messages aux parents éplorés, celle de 25 Asiatiques clandestins, qui meurent parce qu'il a livré des radiateurs défectueux, et sa propre mort toute proche (cancer de la prostate). Beaucoup de scènes noires, dures, très bruyantes, à la limite de l'inaudible parfois, dans les boîtes de nuit, dans les rues, une scène très dure où les Africains clandestins sont poursuivis et tabassés. Uxbal traficote par ci, par là et depuis qu'il sait qu'il va mourir, essaie de trouver de l'argent pour mettre ses enfants hors du besoin (sa femme, malade, est incapable de s'en occuper). Il soudoie les flics pour permettre à des Chinois d'exploiter d'autres chinois, permettre la vente à la sauvette d'objets par les Africains. Cet homme-là aime profondément sa fille et son fils et c'est poignant.

Une scène d'espoir dans ce film, c'est quand Ige, la femme africaine à qui il a donné de l'argent pour s'occuper de ses enfants après sa mort, renonce à retourner au Sénégal avec l'argent et revient s'occuper des enfants. Une autre scène très douce, c'est quand Ige enlève le strip sur le front du petit garçon. Et puis le regard tendre du père vers ces enfants. J'ai bien aimé aussi la scène da bague. On la voit deux fois, au début et à la fin du film, comme pour boucler la boucle de l'existence : au début, on voit la bague qui passe du doigt de l'homme à celle de la femme, on comprnd que cette apbague appartenait à une grand-mère. On apprend à la fin du film que c'est Uxmal qui donne la bague à sa fille, juste avant de mourir.

 Au début et à la fin du film, se trouvent les mêmes scènes : dans une forêt blanche de neige ou gît une chouette morte et où se détachent les troncs noirs des arbres, apparaissent deux personnages, Uxbal et un autre plus jeune, peut-être le fantôme de son père, mort juste avant ou après sa naissance alors qu'il était tout jeune et qu'il émigrait au Mexique. Enfin, c'est comme ça que j'ai compris cette scène.

En tout cas, c'est un film à voir, mais n'y allez pas si vous avez mal à la tête ou si vous êtes fatigué !

je vous mets la video de la BA :

Dany 15/11/2010 08:05



il a l'air bien ce film. Pour les statues en chine, il y en a énormément dans les grandes villes, cela commence aussi a se voir chez nous,doucement.
  je te souhaite une excellente journée de lundi



lili 14/11/2010 09:00



Il m'a l'air bien noir ce film .... je n'irai pas le voir en ce moment !  merci - bisous



bluesy 14/11/2010 22:51



tu as raison



Kelly 14/11/2010 08:43



je ne connais pas du tout, un grand merci pour les photos, j'en ferais deux articles, je te préviens dès que c'est près,
Toujours beaucoup de vent et de pluie, pas eu le courage d'aller me promener sur le bord de mer...
  je te souhaite un très bon dimanche