Chengyang, village Dong

par bluesy  -  20 Novembre 2011, 21:08  -  #voyage dans le Guizhou

Nous sommes toujours dans le Guangxi et nous arrivons en pays Dong.

      Les villages Dong se distinguent de ceux d’autres ethnies par la présence de tours du tambours et de ponts couverts de la pluie et du vent. Leu construction doit être sans clous, ni fondations, ni échafaudage, ni liens , ni mortier. De vrais chefs-d’œuvre ! Le site est choisi en accord avec un géomancien : collines et la rivière Linxi.

Il peut y avoir plusieurs ponts et plusieurs tours par villages (autant que de familles mais beaucoup d’habitants du village sont de la même famille). Sous le ponts des autels sont dédiés à des dieux, par exemple Guangying, la déesse de la fécondation et de la miséricorde.

Le pont que vous verrez à la fin du diapo est très beau, c’est le pont Yongji  : 5 tours, 70 m de long, acrotères en forme de dragons. Sous le pont, des dames vendent des broderies.

Sur le diapo, vous verrez des dames Dong, coiffées d’un chignon retenu par un peigne, une vendeuse de petits berlingots en laine, des gens en train de trier le riz (le riz est très important, il est mis à sécher partout dans le village, c’est du riz gluant, très apprécié des Chinois), une dame est pliée à 90 ° tellement elle a travaillé dans les rizières, des femmes brodent sous le pont, des balais sont appuyés contre le mur, une affiche (que je sais pas lire, à part le signe homme (rèn),) indique je crois qu’il faut faire attention aux incendies (tout est en bois !), une dame trie le coton, une autre tape avec un maillet sur du tissu indigo pour le rendre brillant comme un miroir, des kakis, des dames lavent leur linge (je n’étais pas fière en passant la rivière sur les tuyaux !), une femme épluche une courge, un véhicule typique, des tissus qui sèchent, le place du théâtre (chaque village possède un théâtre car les danses et les chants polyphoniques font partie de la culture Dong, on surnomme le pays Dong « la mer des chansons »), des plants de patates douces, des buissons de thé, la tour du tambour (des hommes jouent à une sorte de marelle, fument, jouent aux échecs, des lusheng sont entreposés contre le mur, ce sont des orgues à bouche)

J'espère que vous aimerez cette promenade dans le village !

 

 

annie 21/11/2011 19:57


ah peut être des bottes de riz ?? on séche feuilles et graines en même temps ?


 

bluesy 21/11/2011 20:40



il sèchent le riz en bottes paille et épis en même temps, 



annie 21/11/2011 19:56


Non la deuxième image après les dragons ! j'ai l'impression de plantes qu'ils mettent à sécher en hauteur !

bluesy 21/11/2011 20:38



la deuxième image après les dragons c'est une vue du village et sur la suivante ce sont des bottes de riz qui sèchent sous le toit



annie 21/11/2011 19:10


Commebnt ne pas aimer ce voyage où tu nous emmènes ! marrant les peignes carrés, et ces dragons sur le toit ! et pour précision, c'est quoi qui sèche sur les toitures ?


 

bluesy 21/11/2011 19:42



sur les toitures ? il y a des morceaux de tissu qui viennent d'être teints , des bottes de riz, je ne sais pas si c'est ce que veux dire



marie angeldream 21/11/2011 11:38


miam !le riz gluant.J'en fais très souvent.Je vois déjà quelques aquarelles magnifiques naîtrent de ce reportage.As tu pu voir ce qu'elles brodent?


Je te fais de gros gros bisouss

bluesy 21/11/2011 14:14



pas encore terminé le Yunnan !



**** lili **** 21/11/2011 10:00

Merci pour cette jolie balade - j'aime la coquetterie dans la coiffure de ces dames - bisous