les fabriques du parc de Jeurre

par bluesy  -  13 Avril 2012, 22:50  -  #France, visites, expositions

Le parc de Jeurre se trouve au nord d'Etampes, le long de la RN 20. Pour visiter, il faut se trouver à 10 h ou 15 heures précises sur le parking (sauf le mercredi) ou15 h samedi et dimanche. Etre bien à l'heure, après c'est fermé. La visite guidée dure 1 h 30 environ. 

Cette visite complète la visite du parc du château de Méréville. En effet, les fabriques du parc de Jeurre proviennent de celui de Méréville. Pour voir les photos du parc de Méréville , un clic ici :  link

 

Le château fut acheté en 1890 par monsieur de Saint Léon, l’ancêtre de l’actuel propriétaire. Dans le parc de 60 ha, il fait installer des fabriques  qui provenaient du parc de Méréville, à une vingtaine de km de là. Il acheta le temple de la pitié filiale, la colonne rostrale, la façade de la laiterie et le cénotaphe de Cook.

Ces fabriques étaient donc des monuments commandés par Monsieur de Laborde, propriétaire du château de Méréville à la fin du 18 è siècle.

 Le temple de la pitié filiale a été dessiné par Hubert Robert, c’est une copie du temple de la Sibylle de Tivoli. Nous entrons dans ce monument qui abrite une très jolie statue due, je crois, à Pajou. C’est lui qui a sculpté un buste de Natalie de Laborde, la fille du marquis. Ce buste se trouve au Louvre.

La colonne rostrale a été érigée en l’honneur de l’expédition de La Pérouse (1786). Les deux fils du marquis de Laborde périrent dans cette expédition.

Seule la façade de la laiterie a été installée à Jeurre. C’est une copie de la laiterie de Rambouillet. Elle se trouve devant un plan d’eau dans lequel elle  se reflète joliment. Des oies bernaches se promenaient sur la pelouse.

Le cénotaphe de Cook est orné d’un buste sculpté par Pajou et de poèmes écrits par l’abbé Delisle.

Monsieur de Saint Léon acheta aussi une sphère armillaire mais on ne sait pas d’où elle vient.

Une porte vient du château de Saint-Cloud et un portail, très abîmé, vient d’un hôtel particulier de la rue du Cherche-midi à Paris.

Le château ne se visite pas, il a été agrandi en 1813 (les ailes) et 1900 (le dôme).

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

rené 17/04/2012 04:10

Bonjour Je te souhaite un très bon mardi Nos amitiés René

rené 15/04/2012 04:00

Bonjour ici dans le Sud, nous sommes déjà en été Je te souhaite un très bon dimanche Nos amitiés René/chan

Www.vespcondove.com 14/04/2012 17:35

Petit passage dans la nuit shanghaienne pour vous lire. Bonne nuit.

*** lili *** 14/04/2012 11:03


Merci de ce partage très intéressant !  bonne fin de semaine et bisous bisous