Tunis

par bluesy  -  9 Septembre 2012, 18:36  -  #voyage en Tunisie

Quelques photos de Tunis, la belle. Il faut aller en Tunisie ! ce voyage a été un enchantement, tant au niveau des paysages, des sites romains, des monuments, du soleil que de l'accueil que nous avons reçu.

En prime, deux blogs : celui d'Eva qui a fait le même voyage que nous 3Tunisie romaine et grand sud" avec Arts et vie mais quelques années plus tôt link

et le site d'Ali, notre guide, qui nous a donné tous les renseignements possibles sur les sites, la flore et qui nous a fait aimer son pays. Dans son blog, vous verrez qu'il loue des bungalows à Hammamet. Avis aux amateurs de soleil et de culture. link

Tunis

La ville de Tunis se compose de deux parties : la ville moderne et la médina, ville arabe traditionnelle.

Nous entrons dans la Médina par la porte de la mer (bab El-Bahr)

Dans la médina, nous avons parcouru avec beaucoup de bonheur les souks (les commerçants sont regroupés en corporations. Les commerces nobles (orfèvres, parfumeurs, libraires et ceux qui ne polluent ni par les odeurs ni par le bruit) sont regroupés autour de la mosquée, les autres sont rejetés à la périphérie. Nous nous sommes arrêtés devant la boutique d’un fabricant de chéchias (souk-ech-chaouachiya)… Les chéchias sont faites de laine cardée et filée dans la banlieue de l’Ariana puis teintée en rouge et mise en forme à Tunis. La coiffure est trempée dans l’eau bouillante ce qui feutre la laine et fait rétrécir.

Beaucoup de joie chez les commerçants (c’était le lendemain des élections en France) ; ils nous interpellaient et nous proposaient leurs produits sans agressivité.

Toujours dans la médina, nous avons visité la grande mosquée Zitouna (ou mosquée de l’olivier). C’est la plus grande mosquée de Tunis.. Fondée en 732, elle fut reconstruite au siècle suivant par un émir aghalbide puis modifiée au cours des siècles suivants. Le minaret d’où le muezzin appelle à la prière (la mosquée n’utilise pas de haut-parleur) date du XIX è siècle. Dans la cour intérieure, un cadran solaire aidait à fixer les heures de prières. La salle de prière comporte 15 portes ouvrant sur des nefs. Nous ne pouvons pas pénétrer dans la salle de prière. La mosquée jouait le rôle d’Université et on y vanait même d’Algérie.

Nous visitons ensuite le palais Dar Othman (dar veut dire « maison » et Othman est le nom du bey qui fit construire ce palais fin du XVI è siècle.) Le palais fut ensuite transformé en lieu d’intendance militaire. Plâtre sculpté, céramique et marbre composent la décoration de style andalou et ottoman.

Les portes des maisons sont magnifiques : vertes, bleues, jaunes, clotées de croissants de l’Islam, étoiles de David et croix chrétiennes.

Plus loin, le Tourbet el-Bey est le mausolée des princes husseinites et de leur famille. Tout ce luxe, marbre, céramique est mal perçu dans la religion musulmane. Il y a 160 tombes : celles des hommes sont surmontées d’un turban pour les pachas ou d’un fez pour les beys. La deuxième salle renferme les tombes des épouses (tombes plus nombreuses car les hommes pouvaient avoir jusqu’à 4 épouses). Les épouses devaient être traitées sur un même pied d’égalité.

Nous visitons ensuite 3 médersas (ou madrasas) : la médersa as-Slimaniya, la médersa du Palmier et la médersa el Mouradia. Il y a 30 médersas à Tunis. C’étaient des foyers pour loger les étudiants qui venaient étudier à la mosquée. Actuellement, ce sont des bureaux pour des associations et des écoles de formation professionnelle.

La médersa el Mouradia est maintenant un centre de formation professionnelle (bijouterie, pâtisserie, sculpture, dorure du bois, tapis, tissage sur soie). Les élèves reçoivent une formation en 3 ans. Les professeurs les aident à monter un projet. Ce sont des enfants de milieu nécessiteux. Le local est prêté par l’Etat et les professeurs sont payés par l’Etat. Ce centre est géré par l’Union nationale de la Femme tunisienne (ce sont des bénévoles). Boumédienne a logé dans cette médersa.

Près des médersas, se trouve le hammam Kachachine, réservé aux hommes. Il faut traverser la boutique du barbier pour entrer dans le hammam.

fenêtres

fenêtres (2)

le poisson est symbole de bonheur, de fertilité

hammam (2)

entrée du hammam Kachachine

madresa as-slimaniya

la madresa as-slimaniya

 medersa el Mouradia (2)

la medersa El Mouradia

mausolée des beys (Torbet el bey) (9)

mausolée des beys (Torbet el bey) 

mausolée des beys (Torbet el bey) (10)

mausolée des beys (Torbet el bey)

mosquée Zitouna

 

mosquée Zitouna

mosquée Zitouna (3)

la mosquée Zitouna

 

palais dar Othman

palais dar Othman

palais dar Othman (6)

palais dar Othman

palais dar Othman (3)

palais dar Othman

 

portes

 

portes (2)

 

portes (3)

pour revoir les souks  Tunis, les souks et le marché :  Tunis, le marché

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

les secrets de muriel 16/09/2012 13:01


ce bleu ... le ciel ... les portes ... que de souvenirs


je parcours avec plaisir tes belles pages sur la Tunisie


Merci Monique


bisous et bon dimanche

eva 11/09/2012 16:18


Très belles photos comme on peut en faire à Tunis... Je crois qu'ils ont repeint l'entrée du hammam depuis que j'y suis allée. Au passage, merci pour le lien vers mon blog, c'est très sympa !

mamounette 11/09/2012 12:14


magnifique ces photos


cela nous fait voyager


bisous

ali 11/09/2012 09:41


Magnifique ! je t'engage comme assistante Monique !

bluesy 11/09/2012 11:45



j'accours !



Chez Mamicoco 10/09/2012 13:14


Superbes portes, on a eni de les pousser pour voir la vie qui se cache derrière !


Biz


Zaza

bluesy 10/09/2012 22:07



curieuse !