Vie quotidienne à Dali (Yunnan)

par bluesy  -  5 Août 2010, 19:37  -  #Voyage au Yunnan (Chine)

Je vois emmène faire un tour dans la ville de Dali. Notre hôtel était en plein dans le centre de la vieille ville. Autrefois, les touristes chinois venaient visiter  "la rue des étrangers" car l'attraction principale étaient les étrangers qui s'y étaient installés pour tenir un commerce. Les touristes chinois aimaient venir regarder "les longs nez" et leurs coutumes. Juste retour des choses, non ?

 

Quelques photos de la vie quotidienne à Dali :

 la carriole avec les briquettes de charbon,

 

 le cahier de devoirs d'un petit garçon qui faisait ses devoirs en gardant la boutique de sa maman, (René pourra-t-il nous dire ce que ce petit garçon écrivait ?),

 

des lycéens et lycéennes en uniforme (je leur ai coupé la tête pour préserver leur incognito),

 

passons maintenant aux repas :

des bols de soupe,

des larves de libellule (est-ce bien cela, René ?),

des oeufs de 100 ans (je vous en montrerai d'autres vus sur un marché),

des jeunes filles en train de cuisiner du riz (remarquez les broderies sur le pantalon blanc de ces jeunes filles Bai),

 des hommes en train de boire le thé (thermos à côté, car on ne se sépare jamais de sa bouteille de thé),

 

une jeune musulmane sur sa moto (je trouve qu'elle a une allure altière folle,  l'ethnie majoritaire ce sont les bai, mais il y a quelques musulmans à Dali),

 

une broderie au point de croix,

 

une femme portant son bébé sur le dos et donnant la main à sa petite fille qui porte sur le dos son cartable (les ethnies ont le droit d'avoir plusieurs enfants), remarquez les chaussons brodés de la dame

 

 le camion de poubelles : on l'entend de loin car il joue "happy birthday to you" (ou un air très connu de ce genre) et les gens sortent, mettent eux-mêmes le sac dans la benne, le camion s'arrête peu de temps, si les gens ratent le passage, ils courent jusqu'à l'arrêt suivant. Remarquez la coiffe de la jeune bai.

 

un toit herbu dans une rue de Dali

 

des jeunes filles qui travaillent des bracelets en argent

 

et pour terminer cette journée, nous nous sommes offerts un massage de pieds (80 yuans par personne , soit 10 euros). Cela dure 1 heure et quart. On commence par nous servir un bol de thé. On nous fait tremper les pieds dans une bassine avec des herbes. Puis la dame se place derrière nous et commence à manipuler le cou, les épaules, en donnant des tapes avec le tranchant de la main... puis on passe aux pieds qui se sont bien ramollis. Elles nous triturent les pieds, en appuyant sur les points qui correspondent aux organes du corps. Elle savait bien où j'avais des problèmes (ventre et rein) car elle me regardait d'un air  apitoyé. Je lui répondais "oui, oui, ça fait mal"...

Bref, une séance très douloureuse mais après comme on est bien, on se sent avoir des ailes aux pieds !

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

kikilacoco 07/08/2010 18:21



ah les massages de pieds ! ! ! .....c'est super relaxant (mais "Yanelle" ne nous fait pas tremper les pieds .....)encore un super reportage Merci !



bluesy 07/08/2010 18:34



la pauvre dame devait se dire que j'étais en très mauvaise santé !



martine 06/08/2010 17:43



Superbe reportage, je me suis régalée... sauf pour le repas !



bluesy 06/08/2010 22:02



heureusement on a eu droit à des plats très savoureux !



f.annie 05/08/2010 22:52



Une petite préférence pour la jeune musulmane sur sa "moto"...


Bises



bluesy 05/08/2010 23:00



oui, elle est très belle et fière



lili 05/08/2010 20:25



J'en rêve de ces massages de pieds - hi hi hi - la reflexologie fait un bien fou - bisous du soir



bluesy 05/08/2010 22:20



j'ai fait faire aussi un massage de corps , alors là la fille nous saute presque sur le dos !